Le Thème

 

 « Une Rupture d’Aujourd’hui » est une pièce dont l’idée m’est venue avec la volonté d’adapter « Le Plaisir de Rompre » de Jules Renard à la fois à notre époque et à la thématique de l’homosexualité… Mais à cette tâche se sont ajoutées trop de choses au sujet desquelles  j’éprouvais aussi le besoin de parler. Le Pacs, qui semble être le prétexte de la pièce, mais aussi les mouvements de 1968, homosexuels ou non, la vision sociale de l’Homosexualité, l’apparition du Sida dans nos vies à tous, les relations inter-âges.

J’ai suivi alors un tout autre schéma mais le public ne s’y est pas trompé. Cette pièce parle énormément d’Amour. Sous l’un de ses aspects auxquels bien peu de ceux qui le vivent ne sont pas un jour confrontés : La Rupture : Il en est bien question dans ce « moment de vie » d’un couple dont on oublie vite la particularité.  Rupture entre deux personnages bien sûr dont l’un a la sagesse de s’éloigner avant que l’autre ne le fasse, l’autre constatant avec regret que cette rupture est inévitable, même s’il n’en voit pas l’urgence. Rupture aussi avec le « politiquement correct », langage d’aujourd’hui. Rupture aussi avec l’idée même que l’on peut se faire de la rupture… Comme dans la plupart de mes pièces, on passe sans arrêt d’une situation « personnelle » aux réalités politiques…

Il n’est pas étonnant qu’à chaque représentations la majeure partie du public ne retienne souvent que la tension émouvante qui l’a saisi pendant la représentation.

Retour                                               Retour au Sommaire